Grande Synthe : Un accueil solidaire qui part en fumée
Partager

Le 11 avril 2017 à BERGERAC,

C’est avec beaucoup de tristesse et d’émotions que Brigitte ALLAIN a appris l’incendie qui a touché le camp de la Linière à Grande Synthe qui abritait des migrants principalement Kurdes et Irakiens.

Brigitte Allain réagit : « Je souhaite exprimer toute ma solidarité aux personnes blessées et aux nombreux migrants qui sont évacués et relogés en urgence dans des gymnases face à cette situation. J’adresse tout mon soutien au Maire écologiste Damien Carême et à la municipalité, qui font vivre les solidarités depuis longtemps avec humanisme, dignité et hospitalité. »

L’enquête déterminera les causes de cet incendie, mais il est important de souligner que des aménagements avaient été faits par la mairie pour répondre aux normes de sécurité nécessaires au financement de l’État.

Il est important que les collectivités de notre pays suivent la voie de Grande Synthe pour garantir les solidarités entre les peuples, et en particulier vers ceux qui fuient leur pays du fait des guerres.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *